ORGUE DE SALTIMBANQUES pour théâtre et comédie de rue

  • PDF

 

En avant la musique ! Sous les pavés de l'orgue... le théâtre de l'amour ! 

 

 

Fanny est une comédienne depuis 1978. Du Théâtre à l'Opérette en passant par le cirque (on la retrouve par moment sur un trapèze volant !). 

 

 

Elle a joué, entre autres, Tchekov, Beaumarchais, Molière, Euripide et même Woody Allen, dans des lieux aussi divers que Marseille (le TNM), Lyon, Grenoble, Edimbourg et même Palerme.

 

 

Elle également joué sous la direction de Chantal Morel, Jean-Louis Martinelli, François Bourgeat, pour le Théâtre.

 

 

Elle a été à l'affiche de films de Bertrand Tavernier, Claude Sautet, Gerard Oury pour le cinéma, M. Favart, J. Sagols, C. Boissol pour la télévision.

 

 

Un jour elle a posé ses valises et depuis elle anime les "Tréteaux Ivres" dans une maison de la culture et des loisirs et les "Indiens sur les Planches" de Molière. Ce qui la mène à ce jour à une cinquantaine de réalisations théâtrales. 

 

 

Cavalière passionnée, elle travaille avec des cavaliers sur des spectacles équestres et les entraîne avec elle pour mettre en scène durant cinq ans les habitants d'un village dans les "Contes et légendes de Janvry"

 

 

Depuis des années elle sillonne la région tournant la manivelle de son orgue de Barbarie avec Antoine son compagnon.

 

 

Théâtre, ateliers, musique, amènent tout naturellement à la comédie musicale. Elle a donc créé des spectacles pour enfants : "La Beloboidormant" et "Léa et la Louve", dans lesquelles elle a également conçu et réalisé les costumes et les décors. 

 

 

Antoine à priori n'a pas grand chose à voir avec le monde du spectacle, quoique... comme dirait Raymond. Après un double cursus technique et en sciences humaines, il commence sa carrière professionnelle dans la Recherche et Développement au sein d'une grande entreprise.

 

 

Il commença à goûter les joies du spectacle, avec quelques aventures équestres en attelage et en voltige cosaque. Bien sûr, depuis plus de quinze ans il s'est investi dans la vie locale, notamment au niveau de l'animation et de la culture, aujourd'hui il est le Maire de sa commune.

 

 

De mauvaises langues vous diront aussi que la fréquentation répétée d'une comédienne altère son bonhomme. Il parait même qu'il y a vingt cinq ans, il joua avec elle dans un spectacle de Woody Allen à Avignon.

 

 

Un jour, il craque devant l'orgue et la chanson de rue. Des explications ? Oh, on peut en trouver mon brave Monsieur ! Dans ces temps où tout fout le camp, un peu de contact direct avec son semblable ça n'fait pas de mal. 

 

 

Ou bien : chanter, quel plaisir !  Non, en fait, la vraie raison, la plus forte, c'est que lorsqu'ils chantent, au moins pendant ce temps là, ils sont ensemble !