SHOW STARSKUTCH Police Los Angeles

  • PDF

 

Le "Show Starskutch" est une vertigineuse descente de "Police", pas celle du cultissime groupe de rock peroxydé qui voyait des "Roxane" partout en marchant sur la Lune, mais celle du bien moins policé commissariat de Bay City, dans les basses rues de Los Angeles, qui offrit sûrement le générique télé le plus criard et lancinant des années 80 : vous savez le tandem de chevaliers au grand cœur qui n'ont jamais peur de rien...

 

 

Et comme pour toute bonne vielle descente de police bien tassée, l'adrénaline est en open-bar, tout comme le sourire est royal au bar, grâce à la chorégraphie de nos danseurs tout autant castagneurs qu'un peu rêveurs et rieurs... mais qui gagnent  toujours les applaus du public à la fin du set.

 

 

Tu m'étonnes, dans ce show mené les pieds dans les planches et à la vitesse du tomato-turbo de chez Gran Torino, nos danseurs distribuent les prunes, voire les marrons glacés si affinité, tout comme les fouilles au corps avec la plus grande tendresse…

Finalement pour voir sur la piste, nos flics qui roulent des mécaniques alors que les bandits sont en cavale, on préférera presque comme il y a 30 ans, rester bien au fond de nos canapés en croûte de cuir et applaudir nos durs-à cuire en train de conclure leurs poursuites infernales, toujours très... Ford de café !

 

 

Le "Show Starskutch" est librement inspiré de la série télévisée américaine "Starsky et Hutch" composé d'un pilote de 70 minutes et 92 épisodes de 48 minutes, créée par William Blinn et diffusée entre 75 et 79 sur le réseau ABC AUX USA. En France, la série a été diffusée la première fois de 1978 à 1984 sur TF1. 

 

 

La série met en scène le brun d'origine polonaise, superstitieux et très extraverti, David Michael Starsky (Paul Michael Glaser), et son acolyte blond, Kenneth "Hutch" Hutchinson (David Soul), grand blond d'origine scandinave, introverti et proto-écolo. "Huggy Bear" (Antonio Fargas dit "Huggy les bons tuyaux" dans la version française) joue l'indic de luxe et tenancier de barmaids à forte poitrine, pour donner un coup de pouce à la résolution musclée des affaires brandies par le gros râleur capitaine Dobey (Bernie Hamilton).

Dress-code : blond-brun à base de blousons légendaires, bottes et baskets, cols cools, pin-up et seven-up, Ford bien fardées et cascades à la gomme tendre...

Les artistes- danseurs ont entouré en France en 2004 la sortie de l'adaptation de la série télévisée au cinéma, "Starsky et Hutch", de Todd Phillips avec Ben Stiller dans le rôle de Starsky et Owen Wilson reprenant celui de Hutch.

Continuer la séléction voir le devis