SONIA DANSEUSE ORIENTALE

  • PDF

 

La danse orientale magnifie les femmes en mettant bien sûr en avant leur féminité mais aussi leurs sentiments telles que joies ou peines.
 

 

La danse orientale utilise la technique de dissociation des parties du corps, bougeant ainsi indépendamment. Aussi l'expression "danse du ventre" est très réductrice, car outre le bassin sont sollicités notamment le buste, les bras, les épaules... La danse orientale nécessite aussi une souplesse extrême du dos, permet de tonifier de nombreux muscles du corps et d'assouplir les articulations. 

 

 

Les accessoires sont très présents tels que voiles, éventails, grandes étoffes et costumes de pierres et paillettes... La danse orientale a été un phénomène de mode en occident dans les cabarets dès le milieu des années 1930.

 

 

 

Continuer la séléction voir le devis