LES ECHASSES DU CIEL: anges en bleu et blanc

  • PDF

 

 

Certes le ciel ne va vous tomber sur la tête, mais en bons gaulois qui sont rarement des anges en toutes circonstances, ce spectacle de pure verticalité risque de vous couper les ailes...

Ces créatures messagères, suspendues entre ciel et Terre font souffler la poésie et la prose, douées d'élégance et  de mystères...

Les échasses du ciel sont arrivées parmi nous pour donner quelques étoiles à notre quotidien.

 

 

 

 

Tombant du ciel comme des cumulo-nimbus enivrés par l'azur, ces capitaines de nuages et officiers divins qui enchantent l’espace se voient parachutés sur le bitume et évidemment captivent les regards incrédules.

 

 

 

Adeptes des trois grandes religions, paîens ou athés, nous avons un rapport tellement intime avec les anges, ne serait-ce que l'ange gardien de nos nuits, san stoutefois remonter remonter jysqu'à notre premier nounours...

Nos célestes hommes en blanc d'aujourd'hui, font toujours écho des intelligences indiscibles mais se proposent surtout d'illuminer votre ville, telles des Idées incarnées, des locataires de l'éternité, missionnés pour envelopper les terriens de rêves, de moments heureux et d’émerveillements.

 

 

 

 

Ce Spectacle déambulatoire est une bénédiction visuelle et chorégraphique plein de grâce et de bonnes nouvelles... Un péiade de 4 personnages, des super-héros vêtus comme l'éclair, des visionnaires justiciers blancs comme neige, et en plus chaussés d'échasses immaculées.

 

 

 

 

"On n'est pas des anges", elles non plus... comme le déclarait le titre du film et comédie-phare de 1980.  Et comme au cinéma, rassurons-nous, nos vrais-faux anges du théâtre de rue sont surtout tout autant artistes éclairés que farceurs divins.  La version du spectacle en parade urbaine réunit 4 échassiers lumineux, éclairés par des artifices et accompagnés d’un chariot de sonorisé, le tout sous une pluie de confettis !

 

 

 

Chérubins, archanges ou séraphins, les bébés ailés géants sur échasses comme tombés du ciel, sont un don pour tout public, de toute génération.  Pas besoin de langage, comme les oiseaux ils communiquent leurs émotions à tire-d'aile, comme l'écume du cosmos baigne de ses radiations nos petits êtres, monticules de poussière d'étoile. Nous pauvres humains auront toujours besoin de ces ancêtres des médias et autres réseaux sociaux du monstrueux internet, les anges sur échasses touchent l'âme avec leurs ailes qui font de vous une île.